Une base solide et plane doit être le point de départ de tout hangar ou bâtiment de jardin. Il est très important de construire une bonne base pour votre hangar. Sans cela, la structure risque d’être mal assemblée. Voilà pourquoi de nombreux ménages font appel à stamped concrete amarillo pour ce type de travaux. Toutefois, si vous ne souhaitez pas recourir à un stamped concrete amarillo, vous pourriez le faire vous-même, si vous êtes un amateur de bricolage. Nous fournissons un guide étape par étape sur les meilleures pratiques à suivre pour la construction d’une base en béton pour votre nouveau cabanon.

Étape 1 :

Avant de construire votre hangar, vous devez choisir un emplacement approprié qui vous permettra de vous éloigner suffisamment des clôtures ou des haies pour pouvoir y accéder facilement. Essayez de choisir un emplacement où le terrain est en pente pour un meilleur drainage. N’oubliez pas qu’en plus des outils de tous les jours (bêche, maillet et mètre ruban), vous aurez besoin d’une bâche en plastique durable pour constituer une barrière contre l’humidité. A cela s’ajoutent également les chevilles ou les piquets en bois pour créer un cadre.

Étape 2 :

Nivelez la zone à utiliser avec un râteau et une bêche, en enlevant toute la végétation et les racines. Lorsque vous mesurez la surface pour la base d’un hangar, nous vous recommandons d’ajouter un rebord de 5 cm autour de l’extérieur du bâtiment. Ensuite, utiliser des piquets et de la ficelle pour délimiter la zone. La zone à l’intérieur des piquets doit maintenant être creusée à une profondeur d’au moins 15 cm.

Enfoncez de petits piquets dans le sol de manière à ce qu’ils se trouvent justes au-dessus du sommet de l’excavation. Clouez des bandes de contreplaqué ou de bois au ras du sommet des piquets le long du bord de l’excavation. C’est ce qui forme ce que l’on appelle un coffrage.

Étape 3 :

Ajoutez la première couche de gravats qui sera la base et compactez-le bien. Il est conseillé d’étaler une fine couche de sable sur le dessus. Une membrane anti-humidité dimensionnée à la surface totale qui occupera le hangar doit être placée à 7,5 cm au-dessus du sable. Les hangars en métal ou à simple paroi recouverte de vinyle souffriront de la condensation en cas d’humidité et c’est pourquoi la bâche plastique est importante. Si vous n’avez pas de protection contre l’humidité, toute humidité dans les fondations entrera dans la remise et réagira avec l’air plus chaud pour provoquer de la condensation.

Étape 4 :

À cette étape, vous pourrez mélanger le béton en utilisant une part de ciment pour cinq parts de sable et seulement une petite quantité d’eau. Vous pouvez acheter du béton mélangé sec auquel il vous suffit d’ajouter de l’eau, en vous assurant de suivre les instructions figurant sur le sac. Une fois mélangé, vous devrez répartir le béton de manière homogène dans le cadre.

Pour de meilleurs résultats, laissez le béton aller légèrement plus haut que le cadre, ce qui facilitera grandement l’égalisation du béton. Cela vous permet de vous débarrasser de tout excès. En utilisant une règle de bois reposant sur l’armature, vous utilisez ensuite un mouvement de sciage sur toute la surface du béton pour créer une surface plane et lisse.

Étape 5 :

Une fois que vous avez fini de niveler le béton, il serait bon de vérifier les prévisions météorologiques pour tout mauvais temps. Si de la pluie est prévue, vous devrez recouvrir le béton de polyéthylène pendant 24 heures. Si du temps chaud est prévu, recouvrez alors toute la surface avec des sacs humides et maintenez l’humidité pendant 24 heures. Ces méthodes permettent d’éviter que le béton ne rétrécisse ou ne se fissure.